Article / 11 jan, 2019
Les partenaires de la CCNUCC lors de la COP24 confirment l’intérêt d’une action climatique conjointe

ONU Changements climatiques Infos, 17 décembre 2018 – C’est dans le cadre de la Conférence de l’ONU sur les changements climatiques (COP24), qui s’est tenue à Katowice en Pologne, que plusieurs partenariats innovants ont été lancés afin de favoriser la réalisation des objectifs de l’Accord de Paris. Il s’agissait notamment de projets conjoints ayant utilisé la puissance de la technologie numérique pour informer le public sur le changement climatique et ses solutions pour y remédier.

« Le changement climatique s'accélère et nous devons être totalement innovants pour déployer tous les moyens dont nous disposons pour y faire face », a déclaré le Secrétaire exécutif adjoint de l'ONU Changements climatiques, Ovais Sarmad. « Les partenariats multipartites peuvent contribuer à lutter contre le changement climatique sur le terrain, à l'échelle et à la vitesse nécessaires. L'éventail d'activités des organisations partenaires lors de la COP24 témoigne de la façon dont la collaboration intersectorielle peut améliorer et intensifier les efforts actuels pour faire face aux changements climatiques. » 

Les partenariats de la COP24 ont facilité l’implication des acteurs non-Parties d'une manière transparente et responsable, comme prévu dans le Partenariat de Marrakech pour l’Action climatique mondiale (MPGCA). Le MPGCA a été lancé à l’occasion de la COP22 par la Conférence des Parties, qui s'est félicitée de l'action menée par les acteurs non-Parties, notamment celle du secteur privé, pour mettre en œuvre l'Accord de Paris sur le changement climatique, qui encourage toutes les entités de la société de même que les entreprises à redoubler leurs efforts et à soutenir les mesures visant à réduire les émissions, ainsi qu'à renforcer la résilience et à diminuer la vulnérabilité aux effets négatifs des changements climatiques.

Parmi les partenaires de la COP24 figuraient GEIDCO, une organisation vouée à la promotion du développement durable et du transport à grande échelle de l'énergie propre ; la compagnie internationale d'électricité Iberdrola ; la compagnie hydroélectrique brésilienne et paraguayenne Itaipu Binacional ; l'Union internationale des chemins de fer (UIC) et l'Association internationale des transports publics (UITP) ; la société viennoise de meubles Papertown et WPP, un réseau mondial d’agences de publicité.

L'un des temps forts a été la campagne « Une place pour tous » (People's Seat) - avec le hashtag #PrenezPlace (#TakeYourSeat) - qui a permis de faire entendre la voix de millions de citoyens du monde entier à la COP24. Dans le cadre de cette initiative, le célèbre réalisateur Sir David Attenborough a prononcé un discours devant les délégués de la COP, un discours écrit avec les contributions de ces citoyens recueillies par le biais des médias sociaux. Cette allocution a déclenché le lancement du Facebook Messenger « ActNow.bot » sur le compte central Facebook des Nations Unies pour aider le public à comprendre quelles actions il peut entreprendre personnellement pour lutter contre le changement climatique.

Parmi les actions menées par les partenaires de COP24 :

  • Au sein du pavillon de l’ONU Changements climatiques, Facebook a hébergé un studio dédié à la diffusion d'interviews réalisées en direct, selon le procédé du « Facebook Live », et dont l’objectif était d’élargir l'engagement virtuel du public. Au total, 38 entretiens ont été menés avec plusieurs personnalités, dont Sir David Attenborough, Bertrand Piccard, Fondateur et Président de la Fondation Solar Impulse et Ambassadeur de bonne volonté du PNUE, Joanna Sustento défenseur du climat et survivante du super-typhon Haiyan survenu en 2013 aux Philippines ou encore Hindou Oumarou Ibrahim, Coordinatrice de l’association des femmes peules et des peuples autochtones du Tchad et représentante du caucus international des peuples autochtones sur le changement climatique.
    COP24 Facebook Live Studio

  • GEIDCO : À l’occasion de la COP24, GEIDCO s’est engagée à promouvoir un plan visant à renforcer l’interconnexion énergétique mondiale (IEG) en faveur des objectifs de l’Accord de Paris. Le Plan d’Action de l’IEG combine la production d’énergie propre, des technologies de transport modernes et l'interconnectivité du réseau électrique pour permettre le développement futur de l'électrification et des énergies renouvelables. L’organisation basée à Pékin a organisé trois événements lors de la conférence, et elle a également mis en place un Groupe de réflexions (Think Tank Alliance) composé de 28 établissements de recherche dans 13 pays pour soutenir le développement du plan IEG.
  • GEIDCO at COP24
  • Google a pris part à un panel sur les stratégies d’efficacité énergétique en Pologne, où il a présenté son nouvel outil de calcul des émissions de CO2 attribuables aux transports et aux bâtiments, ainsi qu’un outil permettant d’évaluer le potentiel en panneaux solaires des toits, l’Environmental Insights Explorer. De plus, Google s’est entretenu avec des villes, des États, des entreprises, des associations, la société civile et le monde universitaire pour susciter une collaboration mutuelle et renforcer l’action climatique.
  • Google event at COP24

  • Iberdrola : Pour la troisième année consécutive, Iberdrola a organisé une expédition à vélos appelée « Moving for Climate NOW (Bouger pour le climat maintenant) ». Les cyclistes ont parcouru plus de 600 kilomètres entre Vienne et Katowice bravant des températures au-dessous de zéro dans le but de promouvoir la valeur du cyclisme et de l’électromobilité dans la réduction des émissions. À leur arrivée à la Conférence, l’équipe a remis un manifeste « Moving for Climate NOW » au Secrétaire exécutif adjoint de l’ONU Changements climatiques, Ovais Sarmad, et à Jakub Gibek, chef de l’Unité de la politique climatique du ministère de l'Environnement de la Pologne. Iberdrola a pris part à plusieurs manifestations techniques et événements de haut niveau lors de la COP24, dont plusieurs organisés par l’Action climatique mondiale ainsi qu’au Dialogue Talanoa, où elle était représentée par Angeles Santamaria, PDG d’Iberdrola España.
  • Moving for Climate NOW
  • Groupe INGKA : le plus important réseau de franchisés IKEA et le Groupe Inter IKEA ont participé à un certain nombre d’événements et de réunions bilatérales avec les parties prenantes afin de démontrer l’engagement d’IKEA en matière d’action climatique. À l’occasion de la COP24, IKEA Retail Poland a organisé le Festival du film sur le climat, en partenariat avec la ville de Katowice. Le but était de mettre en lumière l'importance d'une consommation durable et d’inspirer des actions individuelles au quotidien pour lutter contre le changement climatique. Une table ronde, en présence du Secrétaire exécutif adjoint de l'ONU Changements climatiques et de Jesper Brodin, PDG du groupe Ingka, a clôturé le festival. Dans le cadre de la Journée de l’éducation, ils ont organisé un événement pour annoncer les cinq finalistes du concours « L’action climatique commence à l’école ». Ce concours a permis aux écoles participantes de Katowice de mettre en place des projets pour réduire le gaspillage alimentaire, l’utilisation des sacs en plastique et la consommation d’eau et d’énergie. L’école gagnante, dont le nom sera dévoilé au cours du mois de mars, recevra une centrale solaire de la part d’IKEA.
  • School contest
  • Itaipu Binational : Pour la compagnie hydroélectrique paraguayo-brésilienne, la COP24 a été l’occasion de partager les meilleures pratiques de gestion de l’eau et de l’énergie, ainsi qu’en matière de normes sociales et environnementales. La société a été l’hôte de deux événements sur les liens qui existent entre l’eau et l’énergie et a présenté ses projets comme un exemple de l'engagement du secteur économique latino-américain dans l'action climatique. Au cours de la conférence, Itaipu et le Département des affaires économiques et sociales (DAES) de l’ONU ont également lancé la plate-forme des « Actions pour la gestion durable des ressources en eau et énergie », un réseau qui vise à promouvoir une approche intégrée des objectifs du développement durable (ODD), notamment les ODD n° 6 « eau propre et assainissement » et n° 7 « énergie propre et d’un coût abordable ».
  • Itaipu UN DESA event

  • Papertown a conçu et fabriqué le mobilier pour le pavillon des partenariats de l’ONU Changements climatiques et le Carrefour de l’Action climatique de la COP24. Après la conférence, les chaises en carton, les tables et les pupitres pourront être réutilisés au moins pour cinq autres événements. Jusqu'à 70 % du carton est composé de matériaux recyclés et 100 % peut être recyclé à la fin de leur cycle de vie.
  • UNFCCC Pavilion at COP24

  • UIC et UITP : l’Union internationale des transports publics (UITP) et l’Union internationale des chemins de fer (UIC) ont plaidé conjointement en faveur de transports en commun plus nombreux et de meilleure qualité et d’une mobilité ferroviaire plus durable pour réduire les émissions de carbone. À l’occasion de la Journée des transports à la COP24, les deux entités ont joué un rôle déterminant lors des discussions de haut niveau qui se sont tenues sur la neutralisation des émissions dans le secteur du transport, le développement durable, la mobilité, l’adaptation au changement climatique et l’innovation technologique. Tout au long de la conférence, l’UITP a mis à la disposition du public des affiches sur tous les modes de transports publics disponibles à Katowice pour faire valoir les avantages d’utiliser autobus et tramways pour réduire son empreinte carbone. Par ailleurs, l’UITP a déposé un rapport (en anglais) publié en partenariat avec la Banque mondiale, sur les évolutions technologiques et du marché des véhicules électriques privés et publics.
  • UITP Campaign at COP24

  • VISA a créé une installation virtuelle de financement à la COP24 pour démontrer le pouvoir de l’action collective par le biais de dons au Fonds d'adaptation. Pour chaque lecture de carte effectuée pendant toute la durée de la COP24, Visa a versé 3 € au Fonds. Au total, 19 723 lectures de carte ont permis de remettre US$ 67,453 au Fonds pour l’adaptation, qui finance des projets et des programmes visant à aider les pays en développement vulnérables à renforcer leur résilience et à s'adapter aux impacts inévitables du changement climatique.
  • VISA installation at COP 24

  • WPP : Le réseau mondial d'agences de publicité a collaboré avec l'ONU Changements climatiques pour lancer la campagne « Une place pour tous » (The People's Seat). L'initiative, annoncée par Sir David Attenborough, a eu un auditoire potentiel de 1,35 milliard de personnes via les médias sociaux, audiovisuels et en ligne.
    The People's Seat

Pour plus d’informations sur les partenariats de l’ONU Changements climatiques lors de la COP24, cliquez ici