L'Accord de Paris

Suivi des avancées: Programme de travail résultant des demandes présentées contenues dans la décision 1 / CP.21 (version du 20 avril 2018_Rev)

L'Accord de Paris: principaux éléments

L'Accord de Paris s’inspire des principes de la Convention et, pour la première fois, rassemble les nations autour d’une cause commune: déployer des efforts ambitieux pour lutter contre le changement climatique et s'adapter à ses effets, avec un appui renforcé aux pays en développement leur permettant de faire de même. Il a ainsi tracé une nouvelle voie pour les actions climatiques menées au niveau mondial.

L'objectif principal de l'Accord de Paris est d’intensifier la réponse planétaire à la menace du changement climatique en maintenant l’augmentation de la température mondiale bien en dessous de 2°C, et de mener des efforts encore plus poussés pour limiter cette hausse à 1,5°C au-dessus des niveaux préindustriels. De plus, l'accord vise à affermir la capacité des pays à répondre aux conséquences du changement climatique. Pour atteindre ces objectifs ambitieux et d’envergure, des flux financiers adéquats, une nouvelle architecture technologique et un cadre amélioré de renforcement des capacités seront mis en place, soutenant ainsi l'action des pays en développement et des pays les plus exposés, conformément à leurs propres objectifs nationaux. L'accord prévoit également une plus grande transparence, tant pour l’action que le soutien, grâce à une structure plus stable.

Pour de plus amples informations sur les principaux aspects de l'Accord, cliquez ici.

Les Contributions Déterminées au Niveau national

L'Accord de Paris exige que les Parties fassent tous les efforts possibles par l’intermédiaire des Contributions Déterminées au Niveau national (en anglais NDC) et qu'elles augmentent ces efforts à long terme de façon constante. Ainsi, cet Accord exige notamment des pays qu’ils soumettent ces plans climat actualisés, afin de rendre compte de leurs émissions et des efforts entrepris.

Pour de plus amples informations sur les NDC, c’est ici.

En 2018, les Parties feront le bilan des efforts collectifs par rapport aux progrès accomplis afin d’atteindre l'objectif fixé dans l'Accord de Paris, et pour orienter la préparation des NDC.

Il y aura également un bilan mondial tous les cinq ans pour évaluer les progrès collectifs vers la réalisation de l'objectif de l'Accord, et pour informer les Parties des actions individuelles à entreprendre.

État des ratifications

L'Accord de Paris est entré en vigueur le 4 novembre 2016, trente jours après la date à laquelle au moins 55 Parties à la Convention comptabilisant au moins 55% des émissions mondiales totales de gaz à effet de serre ont déposé leurs instruments de ratification, d'acceptation, d’approbation ou d’adhésion auprès du Dépositaire.

Informations sur l’état des ratifications