Communiqué ONU Changements Climatiques / 12 déc, 2018
Les principales organisations internationales s'engagent à agir pour le climat

Katowice, 12 décembre 2018 – Aujourd'hui, lors de la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (COP 24) en Pologne, 15 organisations internationales ont annoncé conjointement leur engagement à rendre leurs activités climatiquement neutres. Les organisations mesureront leurs émissions de gaz à effet de serre, les réduiront autant que possible et compenseront les émissions considérées comme inévitables par des crédits carbone fiables. 

Représentant plus de 2 millions de tonnes d’émissions de CO2 par an et plus de 50 000 collaborateurs, l'action conjuguée de ces organisations constitue un exemple significatif susceptible d’inspirer tous les secteurs de la société.

Alors que certaines organisations participantes n'en sont qu'à leurs débuts, d'autres ont déjà atteint la neutralité climatique totale. Les autres ont déjà mis en place de vraies stratégies de développement durable pour intensifier leur action climatique en s'engageant à atteindre la neutralité climatique. Grâce à cet mobilisation, les organisations dotées de plans plus élaborés assisteront celles à un stade plus précoce et échangeront sur les pratiques optimales à mettre en place.

En rejoignant cette initiative, les organisations démontrent non seulement un engagement clair envers l'action climatique, et la mise en œuvre de l'objectif de neutralité climatique mondiale contenu dans l'Accord de Paris, mais elles deviennent de ce fait pour d’autres, des modèles à suivre.

Les organisations internationales qui ont annoncé leur engagement en faveur de la neutralité climatique sont :

1.         Le Secrétariat de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE)

2.         Le Secrétariat des marchés communs pour l'Afrique orientale et australe (COMESA)

3.         La Banque de développement de l'Afrique de l'Est (BDAE)

4.         La Banque de développement de l'Afrique de l'Ouest (BOAD)

5.         La Banque asiatique de développement (BAD)

6.         La Communauté du Pacifique

7.         ICLEI - Gouvernements locaux pour le développement durable

8.         La Banque européenne d'investissement (BEI)

9.         La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD)

10.       Le Secrétariat de la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC)

11.       La Banque interaméricaine de développement (BID)

12.       Le Comité international paralympique (CIP)

13.       L’Organisation latino-américaine de l'énergie (OLADE)

14.       Conseil mondial du voyage et du tourisme (WTTC)

Ce faisant, elles ont rejoint les agences des Nations Unies qui ont adopté en 2007 une stratégie et une feuille de route pour atteindre la neutralité climatique d'ici 2020. Plus de la moitié de toutes les entités du système des Nations Unies sont désormais climatiquement neutres, ce qui représente 39 % du total des émissions de l'ONU selon le rapport 2018 Greening the Blue. Le siège de l'ONU a atteint la neutralité climatique pour la première fois en 2018.

Parmi les mesures climatiques que ces organisations mettent en œuvre pour réduire leurs émissions de gaz à effet de serre, mentionnons l'installation de systèmes solaires photovoltaïques, des politiques de réduction des déplacements aériens, l'amélioration de l'isolation et de l'éclairage des bâtiments, la réduction du papier utilisé lors des conférences, l'installation de systèmes de refroidissement efficaces, la promotion du covoiturage auprès des employés, la mise sur pied d'achats responsables, l’amélioration de la collecte et du recyclage des déchets, et d’autres mesures.

L'ambition de l'initiative est d’inciter d'autres organisations internationales à s’engager rapidement dans cette voie, à accroître la portée du message d'urgence de l'action climatique de la société et ainsi éviter les pires conséquences du changement climatique.


Pour de plus amples renseignements, veuillez contacter :

ONU Changements climatiques

M. Miguel Naranjo

Chargée de programme, ONU Changements climatiques

mnaranjogonzalez@unfccc.int

ONU Environnement

Shari Nijman

Chargée de communication, ONU Environnement

nijman@un.org

À propos de la CCNUCC

Avec 197 Parties, la Convention-cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC) jouit d’une adhésion presque universelle. Elle accueille l’Accord de Paris sur les changements climatiques de 2015 sous son égide. L'objectif principal de l'Accord de Paris est de maintenir la hausse de la température moyenne mondiale bien en dessous de 2 degrés Celsius au cours de ce siècle et de mener des efforts visant à limiter encore plus l'augmentation de la température, soit à 1,5 degrés Celsius au-dessus des niveaux préindustriels. La CCNUCC accueille aussi le Protocole de Kyoto de 1997 sous son égide. L'objectif ultime de tous les traités qui entrent dans le cadre de la CCNUCC est de stabiliser les concentrations de gaz à effet de serre dans l'atmosphère à un niveau qui empêche toute perturbation anthropique dangereuse du système climatique, dans un laps de temps qui permet aux écosystèmes de s'adapter naturellement et facilite le développement durable.

 Voir aussi: http://unfccc.int/fr

Suivez la CCNUCC sur Twitter: @UNFCCC| Espagnol: @CMNUCC| | Français: @CCNUCC | Allemand: @UNKlima,
Patricia Espinosa, Secrétaire exécutive de la CCNUCC sur Twitter: @PEspinosaC
La CCNUCC sur Facebook: facebook.com/UNclimatechange
La CCNUCC sur LinkedIn: UNFCCC
La CCNUCC sur Instagram: @UNFCCC