Annonce / 04 déc, 2018
Les partenariats de l’ONU Changements climatiques pour la COP24

ONU Changements climatiques Infos, 29 novembre 2018 — L’ONU Changements climatiques a annoncé des partenariats dans le cadre de la Conférence de Katowice sur le changement climatique (COP24) qui se déroule du 2 au 14 décembre, afin de stimuler l'action climatique de manière à accélérer la mise en œuvre de l'Accord de Paris.

Ces partenariats de la COP24 favorisent l’implication des acteurs non Parties comme prévu dans le Partenariat de Marrakech pour l’Action climatique mondiale.

Le Partenariat de Marrakech a été lancé à l’occasion de la COP22 par la Conférence des Parties pour accueillir formellement les mesures relatives à la lutte contre les changements climatiques de toutes les Parties prenantes non Parties, y compris celles du secteur privé, pour accélérer la mise en œuvre de l’Accord de Paris sur le changement climatique.

Toutes les entités de la société de même que les entreprises sont vivement encouragées à redoubler leurs efforts et à soutenir les mesures pour réduire les émissions, mais aussi pour renforcer la résilience et réduire la vulnérabilité aux effets néfastes des changements climatiques.

Les actions menées par les partenaires de la COP24 pour accélérer la transition vers un avenir sobre en carbone, visent à promouvoir la mobilité urbaine durable, à inciter les jeunes générations à trouver des solutions aux changements climatiques, à développer des technologies efficaces sur le plan énergétique, à investir dans de nouvelles sources d’énergies renouvelables et à favoriser la consommation durable.

« Nous avons besoin de davantage de cohérence et de collaboration pour soutenir la mise en place d’un système multilatéral solide permettant de marquer un tournant décisif dans les émissions à l’échelle mondiale », a déclaré le Secrétaire général adjoint de la CCNUCC Ovais Sarmad. « En collaborant avec des parties prenantes non-Parties, nos unissons nos forces pour encourager l’action climatique à tous les niveaux de la société. »

Grâce à cette collaboration avec des partenaires novateurs et écologiquement responsables, l'ONU Changements climatiques souhaite avoir accès à des ressources essentielles telles que le savoir et l’expertise tout en bénéficiant d’un soutien le plus large possible, et ce, afin de libérer le plein potentiel de l’Accord de Paris et d’accélérer les progrès vers la mise en œuvre des Objectifs de développement durable.

Ces partenaires de choix ont tous démontré une volonté de prendre leurs responsabilités sociale et environnementale, en conviant régulièrement le public, les villes, les régions, les entreprises et la société civile à participer à leurs initiatives en faveur du climat. Plusieurs se sont également engagés à réduire leurs émissions dans le cadre de leurs activités tout en intégrant des pratiques commerciales plus durables.

Des exemples d’aide apportée par les partenaires pour la COP24 :

  • Sensibilisation : l’ONU Changements climatiques a collaboré avec des agences du réseau WPP pour créer l'initiative « Une Place pour tous » (People's Seat), qui conjugue technologie numérique, sondages sur les réseaux sociaux et participation active de fervents défenseurs de la cause climatique et dont l’objectif est de faire entendre la voix de millions de citoyens du monde par l’entremise des médias sociaux pour faire passer des messages sur la nécessité d'agir contre le changement climatique et d'engager les gens dans ce mouvement d’action en faveur du climat.
  • Mobilisation virtuelle : Facebook sera accueilli sur un espace du pavillon de l’ONU Changements climatiques, qui sera dédiée à la diffusion d’entretiens « Facebook Live » réalisés en direct en vue d’étendre la mobilisation virtuelle auprès du public.
  • Transport et mobilité respectueux du climat : un partenariat avec la société d’énergie Iberdrola a permis à des participants de la COP24 de prendre part à une expédition en vélos électriques entre Vienne et Katowice pour sensibiliser à la mobilité climatiquement neutre.
  • Finance climatique : un partenariat avec Visa a permis la création d’une borne interactive d’aide sociale dans le but de démontrer le pouvoir de l’action collective grâce à des dons caritatifs au Fonds pour l’adaptation, qui permet de financer des projets et des programmes d'adaptation aux effets du changement climatique et de renforcement de la résilience dans des pays en développement et vulnérables.
  • Conférence durable : grâce à un partenariat avec IKEA et la société viennoise Papertown, le Secrétariat a aménagé son pavillon à la COP24 avec du mobilier écologiquement durable. Fabriqué par Papertown, le mobilier est fait de carton ondulé, un matériau entièrement recyclable provenant de sources renouvelables, ce qui permet de réduire l'énergie et les émissions de CO2 pendant le transport et le stockage.
  • Connaissances et expertise : tout au long de la Conférence, plusieurs des partenaires de l’ONU Changements climatiques se joindront aux discussions touchant l’Action climatique.

Les partenaires de l’ONU Changements climatiques pour la COP24 sont :

  • Facebook : le réseau social s’est engagé à réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 75 % et d’utiliser des énergies entièrement renouvelables pour alimenter l’ensemble de ses activités à travers le monde d’ici la fin de 2020. 
  • GEIDCO[SD1] : une ONG internationale basée à Pékin qui regroupe des entreprises, des associations, des institutions et des personnes qui se consacrent à la promotion du développement durable des systèmes énergétiques de grande envergure à travers le monde entier.
  • Google : la société de technologie a atteint son objectif d’utiliser des énergies renouvelables à 100 % pour ses activités à travers la planète en 2017 et se concentre maintenant sur la création de centres de données économes en énergie.
  • Iberdrola :[SD2] Iberdrola est un chef de file mondial de l’énergie présent en Espagne, aux États-Unis, au Royaume-Uni, au Mexique, au Brésil et dans d’autres pays, qui s’est engagé à produire de l’énergie produite à partir de sources renouvelables. Les deux tiers de la puissance installée de Iberdrola sont non polluants.
  • Groupe INGKA : le plus important réseau de franchisés détaillants de meubles IKEA qui compte 367 magasins et qui s’adresse à une trentaine de marchés différents. IKEA encourage ses clients et fournisseurs, ainsi que les gouvernements et autres partenaires à travailler ensemble pour lutter contre le changement climatique. Le groupe a opté pour des cibles fondées sur des données scientifiques d’ici 2030, notamment en réduisant de 80 % en valeur absolue par rapport à 2016, l’empreinte carbone de ses magasins et autres installations du groupe Ingka, par rapport à 2016.
  • Itaipu Binational : est une grande société productrice d’hydroélectricité dont la centrale est située à la frontière du Brésil et du Paraguay, et un modèle en matière de production d’énergie propre et renouvelable. 
  • Papertown : cette société basée à Vienne utilise le carton comme matériau durable pour concevoir et fabriquer des produits d’aménagement destinés aux événements et aux salons professionnels.
  • Signify : chef de file dans les produits d’éclairage, l’entreprise a développé une expertise dans la mise au point de technologies sobres en carbone et à faible consommation d’énergie. La société vise la neutralité carbone d’ici 2020 par la mise en place de mesures pour économiser l’énergie dans ses usines et bureaux, optimiser sa logistique et sa chaîne d’approvisionnement, réduire ses voyages d’affaires et augmenter le recours aux énergies renouvelables. 
  • UITP et UIC : l’Union internationale des transports publics (UITP) et l’Union internationale des chemins de fer (UIC) sont des associations internationales de transport qui encouragent les différents acteurs du secteur des transports publics à travailler de concert pour atteindre les objectifs de l’Accord de Paris.
  • VISA : un des plus importants réseaux de paiements au monde, Visa est une entreprise qui accorde une grande importance au développement durable et qui s’engage à utiliser 100 % d’énergies renouvelables pour ses activités. 
  • WPP : ce réseau mondial d’agences de publicité compte à son actif plusieurs campagnes axées sur le développement durable.

À propos des partenariats entre l’ONU Changements climatiques et les Parties prenantes non Parties

Plus d’informations sont disponibles ici concernant les partenariats entre l’ONU Changements climatiques et les Parties prenantes non Parties.

Pour de plus amples renseignements, veuillez prendre contact avec :

Claribelle Poujol, Responsable des partenariats et de la mobilisation des fonds :

Tél.+ 49 228 815-19 45

Email : cpoujol@unfccc.int

COP24 Partners