Article / 10 déc, 2018
La COP24 renforce l'Action climatique des communautés locales et des peuples autochtones

La COP24 renforce l'Action climatique des communautés locales et des peuples autochtones

ONU Changements climatiques Infos, 10 décembre 2018 – Le partenariat entre communautés locales, peuples autochtones et gouvernements, de même que leur engagement dans la lutte contre le changement climatique ont franchi une étape importante à la COP24 de Katowice.

Les Parties sont convenu d’amorcer les travaux d’un groupe de travail multipartite axé sur la facilitation qui permettra de mettre à contribution les connaissances des communautés et des peuples autochtones en matière de changement climatique pour mieux lutter contre ses effets.

Le groupe de travail de la plateforme des communautés locales et des peuples autochtones regroupe 14 membres, dont la moitié seront des représentants des Parties et l’autre moitié des représentants de peuples autochtones. Les collectivités locales sont également invitées à se joindre au groupe ultérieurement.

La plateforme vise à préserver et à renforcer les connaissances des peuples autochtones et des systèmes de savoirs locaux, à accroître la participation des communautés locales et des peuples autochtones dans les processus de la CCNUCC et à intégrer leurs points de vue dans la conception et la mise en œuvre d’actions et de politiques liés aux changements climatiques.

Un représentant des peuples autochtones fait référence à la plateforme comme un partenariat sans précédent entre les pays et les peuples autochtones : « Lorsque les peuples autochtones ont pris part pour la première fois au processus des Nations Unies en 1997, nous avions un rêve. Nous rêvions que les peuples autochtones et les États puissent travailler ensemble. La concrétisation de cette plateforme a permis de transformer ce rêve en réalité ».

Plusieurs représentants du gouvernement ont également applaudi la plateforme et son potentiel à devenir à long terme un espace inclusif et influent, où les perspectives des communautés locales sur le changement climatique de même que le savoir et les connaissances approfondies des peuples autochtones en matière d’environnement, permettront de renforcer et d’accélérer, d’une manière plus globale, les efforts mondiaux d’atténuation et d’adaptation au changement climatique. La mise en œuvre de la plateforme est qualifiée d’événement historique qui montre le signe fort d’une confiance croissante.

La présidence de la Conférence des parties a confirmé sa confiance envers les « gouvernements, les peuples autochtones et les communautés locales qui travaillent ensemble en faveur d’un monde durable et résilient au changement climatique où personne n’est laissé pour compte ».

Les peuples autochtones représentent moins de cinq pour cent de la population mondiale, mais prennent soin d'environ 80 % de la biodiversité restante dans le monde. La lutte mondiale contre le changement climatique nécessite de faire appel aux meilleures connaissances disponibles, y compris les perspectives des peuples autochtones et des communautés locales en première ligne face au changement climatique. Si les peuples autochtones sont parmi les plus vulnérables aux répercussions du climat, ils font partie de la solution au changement climatique.

Pour en savoir plus sur la plateforme, veuillez consulter le site Web.